Le relais des parcs et châteaux

  • 6 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Couple
  • Famille
  • Amis
  • Groupe
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Aventure / Sports et loisirs
  • Détente / Bien être
  • Élevé

Terre d'histoire et de nature, l'Allemagne offre aux touristes une multitude de châteaux et de parcs à découvrir, notamment aux alentours de Berlin.

Galerie photos

Kulturbrauerei, site culturel majeur de la ville Vue sur Berlin depuis la colonne de Siegessaüle Porte de Brandebourg Coupole du Reichstag

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • BERLIN
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur

Détail du séjour : Le relais des parcs et châteaux - 6 jours

Jour 1 : Lac et château de Tegel

Un lac des plus agréables en été, pour se baigner, faire de la barque ou du pédalo ou tout simplement flâner. En remontant vers le nord, on arrive au château de Tegel, au n° 19 de l'Adelheidallee, de style Renaissance.

Jour 2 : Du vélo dans Berlin

Entre la Puschkinallee et Am Treptower Park, Treptower Park est presque une forêt ! Un passage permet de rejoindre la presqu'île de Stralau. Un chemin aménagé pour les vélos en fait le tour. En commençant sa promenade de l'autre côté, en longeant la Spree, on peut faire un tour sur l'île de la Jeunesse (Insel der Jugend) ou dans le Plänterwald, autour du Spreepark, un ancien parc d'attractions abandonné (visites guidées en allemand uniquement, www.berliner-spreepark.de).

Jour 3 : Le sud de Berlin

Le Viktoriapark est un jardin de 16 hectares en plein centre de Kreuzberg. On y trouve une magnifique cascade, autour de laquelle il est agréable de se promener, et de grandes étendues d'herbe où l'on peut s'allonger en été. A l'ouest, dans Dahlem, le Jardin botanique (Botanischer Garten) est, quant à lui, l'un des plus grands jardins botaniques du monde. Sur 42 hectares de parc et de serres, on peut y admirer plus de 20 000 sortes de plantes différentes, dont des plantes tropicales et carnivores.

Jour 4 : Wannsee et Glienicke

Pfaueninsel (l'île aux Paons) et son château (S-Bahn Wannsee puis bus A16 jusqu'au ferry) sont probablement l'une des visites bucoliques les plus charmantes de Berlin. Le petit château de bois fut construit entre 1794 et 1796 par Brendel, le charpentier royal de Potsdam. Il était autrefois entouré de vaches paissant tranquillement, remplacées ensuite, pour des raisons esthétiques, par des paons. Visitez également Schloss und Park Glienicke(S-Bahn Wannsee puis bus n° 116 jusqu'à Glienicker Brücke). Reconstruit en 1826 par Schinkel pour le prince Charles de Prusse, le château de Glienicke est de style italien. L'entrée du château est dominée par la fontaine aux Lions, inspirée par la Villa Medicis de Rome. Le parc, particulièrement joli et romantique, est de Lenné.

Jour 5 : Potsdam. Parc et château de Babelsberg

Le château de Babelsberg, résidence secondaire du roi Guillaume Ier pendant plus de 50 ans, fut construit à partir de 1833 d'après les plans de Schinkel. Les plans du parc furent dessinés par Lenné en 1833. On y trouve aussi une tour datant de 1856, du haut de laquelle on peut observer la ville. Neuer Garten - Schloss Cecilienhof et Marmorpalais. Au nord-ouest de Potsdam, le Nouveau Jardin, construit sur la demande de Frédéric-Guillaume II en 1786, accueille le château de Cecilienhof et le palais de Marbre. C'est à Cecilienhof qu'eut lieu la conférence de Potsdam de 1945 entre les vainqueurs de la guerre.

Jour 6 : Tour dans la forêt de Grünewald

La forêt et le pavillon de chasse de Grünewald. Construit au bord du lac de Grünewald, au milieu de la forêt, ce pavillon date de 1542 ; c'est le plus ancien château de Berlin. Teufelsberg - la montagne du Diable - est une montagne artificielle de 115 m de hauteur, constituée à partir des gravats d'après-guerre. On peut la descendre en VTT ou même à ski. A son sommet se trouve la fameuse station d'espionnage de la NSA, aujourd'hui lieu favori des squatteurs et des amateurs d'exploration urbaine.

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur