A chacun son Berlin

  • 8 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Au cours de ce séjour, vous pouvez consacrer une journée, ou plus, à chacune des facettes de Berlin. N'hésitez pas à adapter ces journées à vos envies, en les prolongeant ou en rajoutant une journée shopping.

Galerie photos

Kulturbrauerei, site culturel majeur de la ville Vue sur Berlin depuis la colonne de Siegessaüle Porte de Brandebourg Coupole du Reichstag Le Französischer Dom, église protestante sur Gendarmenmarkt Berliner Philharmonie Fil d'attente pour visiter le Reichstag

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • BERLIN
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur

Détail du séjour : A chacun son Berlin - 8 jours

Jour 1 : Berlin classique

Les monuments de l'île des Musées, d'Unter den Linden, du Gendarmenmarkt mais aussi le château entièrement rénové de Charlottenburg et ses alentours rappellent les splendeurs de l'époque prussienne. Pour cela, débutez votre journée en visitant le complexe de Charlottenburg, son château, mais surtout le parc qui recèle des bâtiments tout aussi charmants. Les alentours du site regorgent de maisons bourgeoises imposantes. Ensuite, traversez le Tiergarten et baladez-vous le long d'Unter den Linden jusqu'à l'île des Musées. Le musée de l'Histoire allemande (Deutsches Historiches Museum) permet aussi de se rafraîchir la mémoire sur l'histoire du pays. Terminez votre journée en dînant sur le Gendarmenmarkt, une des plus belles places de Berlin.

Jour 2 : Berlin architectural

Les fans d'architecture seront comblés à Berlin, que ce soit par le quartier des ambassades à la sortie du Tiergarten, les alentours de la Potsdamer Platz et de la Friedrichstraße, ou par la gare centrale, la Hauptbahnhof, inaugurée en 2006. Vous pouvez grimper sur la plate-forme panoramique du bâtiment Kolhoff à Potsdamer Platz pour la vue extraordinaire (entrée payante : www.panoramapunkt.de). Il peut aussi s'agir d'admirer les rénovations des casernes d'ouvriers(Mietskaserne) de Prenzlauer Berg, ou de visiter les archives du mouvement du Bauhaus (dans la Klingelhöferstrasse). L'idéal pour découvrir l'architecture est non seulement d'être très attentif tout au long de votre séjour, mais aussi de faire une promenade sur ce thème, que ce soit une visite guidée ou les balades que nous proposons dans ce guide.

Jour 3 : Berlin des années hitlériennes et de la Seconde Guerre mondiale

Les monuments évoquant cette période sont très nombreux à Berlin. Le mémorial de l'Holocauste, près de la Potsdamer Platz, sera votre point de départ. Derrière la Potsdamer Platz, le très complet mémorial de la résistance allemande (Gedenkstätte Deutscher Widerstand) sur la Stauffenbergstraße, nos 13-14 (à côté du Kulturforum) nous montre une autre facette de la guerre. En descendant la Stresemannstraße depuis la Potsdamer Platz, allez voir l'exposition " Topographie des Terrors " sur la répression en Allemagne, installée le long des vestiges de l'ancien bâtiment annexe de la Gestapo. En face de l'exposition se dresse l'actuel ministère des Finances, ministère de l'Aviation à l'époque du IIIe Reich. Enfin, trois heures ne seront pas de trop pour découvrir les riches documents du Musée juif (Jüdisches Museum) qui retracent la persécution des juifs depuis le Moyen Age. Une balade dans l'ancien quartier juif de Scheunenviertel (S-Bahn Hackescher Markt) vous fera croiser des plaques commémoratives plus discrètes mais tout aussi poignantes. Notez au sol la présence de petits pavés dorés cimentés devant des immeubles : ils mentionnent les noms des juifs déportés et assassinés qui habitaient autrefois ces lieux.

Jour 4 : Berlin côté nature

L'idéal pour découvrir les parcs de Berlin est de louer un vélo. Pour visiter les parcs et les lacs plus à l'extérieur de la ville, il est possible de prendre son vélo dans le S-Bahn (avec le ticket adéquat). Débutez par une balade dans le Tiergarten, qui vous fera croiser la maison des Cultures du monde, abritant diverses manifestations culturelles et surnommée " l'Huître enceinte " à cause de sa forme caractéristique. Vous croiserez aussi la résidence du président de la République, le château de Bellevue, puis la colonne de la Victoire (Siegessäule), rendue célèbre par le film Les Ailes du désir de Wim Wenders. Dirigez-vous vers le célèbre zoo berlinois, qui compte quelque 14 000 animaux et a donné son nom à l'ensemble du Park et à la gare Zoologischer Garten, popularisée par le roman Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée (Wir Kinder vom Bahnhof Zoo). Si vous préférez les plantes, le jardin botanique se situe à la station de S-Bahn Botanischer Garten. En été, allez plutôt vous baigner dans les quelque 45 lacs de la ville et terminez la soirée par un barbecue.

Jour 5 : Le Mur de Berlin

Partez sur les traces d'un mur qui a marqué l'histoire de Berlin. Il en subsiste encore quelques vestiges - matériels ou comportementaux - plus de vingt ans après sa destruction. Pour se remémorer l'histoire du Mur de Berlin et de la guerre froide, le musée du Mur à Checkpoint Charlie (U6 Kochstraße) est un incontournable. Les panneaux explicatifs sont également en français. Le mémorial Gedenkstätte Berliner Mauer (U8 Bernauerstraße) fait quant à lui face à un morceau de Mur classé par les Monuments historiques. Dans un souci pédagogique, il a été restauré à l'identique, doublé du mur "de protection" bâti du côté est-allemand et frappe ainsi l'imagination par son allure austère. Pensez à contourner le Mur pour voir la configuration initiale : entre les deux murs se trouvait la "zone de mort" (Todestreife) patrouillée par les VoPos et leurs chiens impitoyables, quand elle n'était pas tout simplement minée. A visiter aussi, la chapelle de la Réconciliation, juste à côté du mémorial. Enfin, l'East Side Gallery (U1 Warschauer Str. ou S-Bahn Ostbahnhof) est un témoignage encore différent sur le Mur, rappelant qu'après sa chute, artistes de l'Est et de l'Ouest s'exprimèrent de concert sur ce tronçon de plus d'un kilomètre.

Jour 6 : L'Ostalgie

Partez à la recherche des traces de la RDA. Débutez par deux musées à ciel ouvert du régime de l'Allemagne de l'Est. Tout d'abord, la (longue) Karl Marx Allee (SBahn Schillingsstr.), avenue gigantesque symbolique de Berlin-Est. Le régime y faisait défiler son armée chaque année. Un petit musée lui est consacré dans l'enceinte du Café Sybille, au 24 de l'avenue (entrée gratuite). Puis allez vous promener du côté du mémorial soviétique, esplanade impressionnante au sein du parc de Treptow (Sowjetisches Ehrenmal, SBahn Treptower Park). L'après-midi, faites un tour au musée de la Vie quotidienne de la RDA (DDR Museum), au bout de l'Alexanderplatz, au niveau du pont de Karl-Liebknecht, puis rendez-vous dans la boutique du célèbre Ampelmann qui se trouve dans les Hackescher Höfe (S-Bahn Hackescher Markt). Plus éloigné du centre mais encore accessible en transport en commun, le Gedenkstätte Hohenschönhausen (tram 6 ou 7 jusque Genslerstr.) propose la visite des prisons de la Stasi par d'anciens détenus. Le soir, prenez un verre au bar Die Tagung, un authentique bar de l'ère communiste (Wülichstr. 29, Ubahn Warschauer Str.).

Jour 7 : Une journée à Potsdam, le Versailles berlinois

On s'y rend avec le S7 - arrêt Potsdam Hauptbahnhof. Déambulez longuement dans le parc de Sanssouci. Vous y trouverez naturellement son ravissant château, mais aussi d'autres bâtiments moins connus et tout aussi attrayants, comme l'Orangerie et la Maison chinoise. Vous apercevrez même les édifices de l'université de Potsdam derrière le Nouveau Palais (Am Neuen Palais). Déjeunez dans un des nombreux cafés du charmant quartier hollandais et faites le plein de souvenirs dans les nombreuses boutiques d'artisans. A voir pour l'après-midi, le Filmmuseum, dans la Breite Strasse en plein centre-ville, qui retrace l'histoire des studios de Babelsberg, où furent tournés, entre autres, les grands films expressionnistes allemands. Les studios, à proximité, ne se visitent pas ; un parc d'attractions dédié au cinéma peut cependant amuser les enfants.

Jour 8 : Berlin et la diversité

Difficile de prétendre découvrir la diversité de Berlin en une journée, vous la ressentirez plutôt au fil de votre séjour. Toutefois, il peut s'agir de découvrir des lieux alternatifs, comme le complexe culturel du RAW-Gelände (Revaler str., U- ou S-Bahn Warschauer Str.), qui, dans d'anciens bâtiments de la compagnie de transports ferroviaires berlinoise, propose différents bars, salles de concert, cours de sport et boîtes de nuit. Découvrez aussi le concept des Weinerei, dont il ne reste aujourd'hui plus que la plus célèbre d'entre elles, au croisement de la Veteranstr. et de la Fehrberlinerstr. (U8 Rosenthalerplatz) : pour un euro, on reçoit un verre de vin et l'on se sert à boire à volonté. Vous devez, avant de partir, déposer dans un vase la somme pour laquelle vous pensez avoir bu. Allez aussi faire un tour au marché turc du Landwehrkanal (U-Bahn Kottbusser Tor) le mardi ou le vendredi en fin d'après-midi. La variété des produits présentés et des langues parlées illustre bien la mixité culturelle de Berlin. Achetez un snack sur l'un des stands africains ou turcs et asseyez-vous au bord de l'eau pour écouter les musiciens de rue.

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur