Périple en terres madrilènes

  • 10 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Automne
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Une semaine est une durée idéale pour découvrir Madrid calmement et en profondeur. Certes les musées font partie de l'identité de la capitale espagnole, mais la ville vous réserve beaucoup de surprises : corrida dans les arènes de Las Ventas, salon du livre au parc du Retiro début juin, concerts improvisés de flamenco, fêtes de la Paloma du quartier de la Latina mi-août ... Un circuit de 4 jours autour de Madrid vous donnera une vision plus globale des richesses de la région.

Galerie photos

Quartier de Lavapiés. Parc du Retiro, monument d'Alphonse XII. Plaza Mayor et statue de Philippe III. Palais de cristal (Palacio de Cristal) dans le parc du Retiro. Couvent de las Descalzas Reales. Vendredi Saint. Panthéon des rois d'El Real Monasterio de San Lorenzo del Escorial.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • MADRID
  • ARANJUEZ
  • SAN LORENZO DE EL ESCORIAL
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur

Détail du séjour : Périple en terres madrilènes - 10 jours

Jour 1 : Casa de Correos, place de l'Orient et place Mayor

Sol : le kilomètre 0. Il s'agit d'une plaque qui marque le départ de toutes les routes espagnoles. Elle se trouve au pied de la Casa de Correos, siège général du Gouvernement de la Région de Madrid. D'ici, vous pourrez vous diriger vers le théâtre royal en passant par la rue Arenal. Faites une halte au couvent des Descalzas, construit en 1559 par Jeanne de Habsbourg-Autriche. En revenant sur la rue Arenal, vous apercevrez dans une ruelle le café San Ginés. C'est le café de " Chocolate con Churros " le plus réputé de la capitale. Passez par l'opéra et sa jolie place rénovée. Vous arriverez enfin à la place de l'Orient et à son Palais Royal, le plus grand de l'Europe Occidentale, construit vers le milieu du XVIIIe siècle. Visitez ses jardins, la Real Ameria, et la Cathédrale Santa Maria la Real de la Almudena. Faites votre pause déjeuner par exemple au marché San Miguel, dans le quartier de la Latina, toujours animé, et continuez la visite en vous dirigeant vers la place Mayor.

Jour 2 : Musée du Prado, Jardin Botanique et Las Letras

Depuis Cibeles, découvrez le Palais des Communications. Descendez le Paseo del Prado, ou paseo des Arts, et accédez au Musée du Prado. C'est l'un des plus grands musées de peinture du monde, avec des tableaux principalement d'Europe Occidentale, du XIVe au XIXe siècle. Vous y trouverez les oeuvres d'artistes de grande renommée comme Velasco, Goya, El Greco ou Rembrandt. Vous pouvez ensuite passer au Jardin Botanique, traverser la place de Neptune, et vous perdre dans les ruelles tordues de l'envoûtant quartier de Las Letras. Remontez vers la place Santa Ana, place liée aux grandes figures de la littérature espagnole, couronnée par le Théâtre Espagnol.

Jour 3 : Porte d'Alcala, Gran Vía, Malasaña et Chueca

Rendez-vous à l'impressionnante porte d'Alcala ou place de l'Indépendance. Commencez la balade vers l'ouest et appréciez la grandeur de l'édifice de la Banque d'Espagne. De cet endroit, vous aurez une vision globale de la Gran Vía, la rue la plus importante de Madrid. Ses bâtiments grandioses, ses magasins, ses multiples théâtres et cinémas font d'elle le grand protagoniste de la Capitale. Vous passerez par la place d'Espagne et la rue de la Princesa. Le temple de Debod, situé derrière la place d'Espagne, est un cadeau de l'Egypte à l'Espagne pour la remercier de son aide dans la conservation des temples de Nubie. Revenez vers le centre en passant par la place du 2 mai du quartier de Malasaña, et la place de Santa Barbara de Chueca, le quartier gai de Madrid.

Jour 4 : Retiro, musée Thyssen et église Jesus de Medinaceli

Introduisez-vous dans l'ambiance mondaine du quartier du Marquis de Salamanque et admirez les magasins de grandes marques qui caractérisent la rue Serrano. Mont-Blanc, Gucci... vous y trouverez aussi bien des magasins de prêt-à-porter que des bijouteries. En passant par la place Colon, dirigez-vous vers le Retiro. Ce grand parc au centre de Madrid est le lieu de rencontre des familles et sportifs du dimanche. Vous verrez aussi bien des cyclistes que des couples faisant la sieste à l'ombre d'un pin ou encore un papy en train de promener son chien. N'oubliez pas de visiter le Palais de Cristal, celui de Velazquez ou encore de vous balader près de l'étang. Passez l'après-midi au musée Thyssen, qui contient tous les styles : du classique au contemporain. Terminez par la prenante église de Jesus de Medinaceli, dont la luminosité du retable ne vous laissera pas de pierre. Cette basilique voue un réel culte à cette représentation, qui est vénérée tous les ans en mars.

Jour 5 : Atocha, musée de la Reine Sofia et Ciné Doré

La station de train d'Atocha est sûrement l'une des plus originales. En effet le hall principal abrite un jardin tropical fourni de palmier, un petit étang plein de tortues et des dizaines de variétés de plantes. En face, s'érige le musée de la Reine Sofia. Il est, avec le Prado et le Thyssen, l'un des sommets du Triangle d'Or Espagnol. Alliant modernité et classicisme, il loge des oeuvres du XXe et XXIe siècle, comme le très célèbre Guernica de Picasso. Remontez la douce rue Santa Isabel et entrez au Ciné Doré. Vous découvrirez un centre culturel, et notamment un cinéma qui ne projette que des films en V.O. Si vous y allez en été, il dispose d'une salle de projection en plein air, où vous pourrez prendre un verre sous un ciel étoilé.

Jour 6 : Aranjuez

Louez une voiture, et partez pour un circuit de 4 jours à la découverte des alentours de Madrid. Commencez par Aranjuez, et dégustez-y des asperges et des fraises, spécialités de la ville. Patrimoine National de L'Unesco depuis 2001, le palais d'Aranjuez était l'ancienne résidence d'été des Bourbons. L'édifice ainsi que ses jardins rappellent le palais royal de Madrid, mais l'ambiance rurale lui donne un charme apaisant. La Real Casa du Labrador est un petit palace néoclassique très prisé par les touristes.

Jour 7 : Tolède

Poursuivez en vous dirigeant vers Tolède. Ancienne forteresse qui fut jadis capitale d'Espagne, la ville entière est inscrite au patrimoine de l'Unesco. Tolède est la capitale de la coutellerie espagnole, vous y trouverez bon nombre de magasins et ateliers vous proposant des articles à bons prix. Passez par l'Alcazar, qui loge maintenant le musée de l'armée. La cathédrale est incontournable. Vous pouvez accéder à toutes les parties de l'édifice, ainsi qu'à la salle du trésor. S'y cache une parfaite copie d'une admirable bible française datant du XIIIe siècle. Levez les yeux et appréciez le plafond de style arabe. N'oubliez pas de vous balader dans le quartier juif et de goûter les Mazapanes.

Jour 8 : Ségovie

Votre périple se poursuit vers Ségovie et son incroyable aqueduc romain datant de l'an 100. Seule la dernière partie des 15 kilomètres est visible. Amusez-vous à chercher l'image de la vierge à la place de la dernière pierre. La cathédrale et plus d'une dizaine d'églises romaines font la richesse de la ville, également porteuse du sceau de l'Unesco. Le " cochinillo " (cochon de lait) est la spécialité de Ségovie, ne le manquez pas. En repartant, arrêtez-vous au Palais Royal de la Granja de San Ildefonse entouré de ses jardins français : tout simplement féerique.

Jour 9 : San Lorenzo del Escorial et Vallée des Morts

L'excursion se termine au village de San Lorenzo del Escorial. Son monastère qui fait également partie de l'Unesco. La basilique forme le panthéon des rois d'Espagne. La bibliothèque est une visite obligatoire. La plupart de ses 35 000 volumes sont en langues classiques (grec, latin ou hébreu). Les plafonds peints et les sols de marbre vous envoûteront et vous plongeront dans l'ambiance du XIVe siècle. Terminez la journée par la Vallée des Morts, " El Valle de los Caídos ". Symbole du Franquisme, la croix chrétienne la plus grande du monde mesure 150 mètres de hauteur. Franco l'a faite bâtir, ainsi que la basilique, en souvenir des morts de la guerre civile. Même si cette construction fait souvent polémique, le site reste un lieu de pèlerinage des suiveurs du Caudillo.

Jour 10 : Stade Santiago Bernabeu et Madrid Rio

S'il vous reste des forces, les passionnés de foot aimeront voir le stade Santiago Bernabeu, du Real Madrid. Situé en plein coeur de Madrid, il a une capacité de plus de 80 000 places. Afin d'achever votre périple en douceur, Madrid Rio est une zone de loisir agréable qui propose des allées de promenades interminables. Plus de 1,2 millions de zones vertes ont été adaptées pour la relaxation des citoyens madrilènes et des visiteurs. Elle se trouve au sud de la ville, le long du fleuve Manzanares, et propose une nouvelle vision de Madrid.

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur