Découverte de l'Oriente Cubano

  • 13 jours
  • Printemps
  • Automne
  • Hiver
  • Tout public
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Découverte
  • Farniente
  • Détente / Bien être
  • Moyen

Pour visiter la région Est du pays sans perdre de temps depuis La Havane, il est recommandé de prendre un vol pour Santiago, vous épargnant ainsi les quelques 1000 km de route qui relient les deux cités cubaines. Vous pourrez ainsi mettre à profit vos deux semaines de voyage pour découvrir les provinces de Bayamo et de Granma, à proximité de Santiago. Au coeur de l'Oriente cubano, le pays du son surprend par sa ferveur musicale très caribéenne et l'accueil chaleureux de ses habitants.

Galerie photos

Vieille voiture américaine. Fábrica de Tabacos Cesar Escalante. Vieille voiture américaine. Détente sur une barque avant de reprendre l'eau. Tricycle dans les rues de Baracoa. Musiciens de la Casa de la Trova. Capitolio Nacional (le Capitole national). Plage de Guardalavaca. Cubain posant fièrement devant sa voiture. Habitat de la région de Banes. Portrait d'un fumeur de cigares.

Chargement en cours...

Veuillez patientier

Étapes

  • LA HAVANE - LA HABANA
  • MARÍA LA GORDA
  • MORÓN
  • CAYO COCO
  • CAYO GUILLERMO
  • HOLGUÍN
  • GIBARA
  • GUARDALAVACA
  • BANES
  • BAYAMO
  • PARQUE NACIONAL TURQUINO
  • MANZANILLO
  • SANTIAGO DE CUBA
  • GUANTÁNAMO
  • BARACOA
  • CAYO SANTA MARIA
ajouter les étapes

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur

Détail du séjour : Découverte de l'Oriente Cubano - 13 jours

Jour 1 : Arrivée à Santiago de Cuba

Une fois les bagages posés à l'hôtel ou dans votre casa particular, direction le centre-historique pour une petite balade au coucher du soleil, qui vous permettra d'effectuer une première prise de repères dans la deuxième ville du pays. Un cuba-libre sur la terrasse panoramique de l'hôtel Casa Granda fera office d'agréable conclusion à cette première journée.

Jour 2 : Santiago de Cuba

Visite de la ville et de son casco histórico. Balade autour du Parque Céspedes, découverte des différentes places - Plaza Marte et Plaza de Dolores - pour s'imprégner de l'atmosphère de Santiago. Fin juillet, le carnaval déferle sur la ville. Enorme fiesta assurée ! Si vous visitez la ville le reste de l'année, rendez-vous au musée du Carnaval qui est très bien fait.

Jour 3 : Santiago de Cuba - jour 2

Une seconde journée à Santiago n'est pas de trop pour en appréhender les diverses facettes et visiter ses remarquables édifices. Le bus panoramico s'arrêtant aux différents points-clés de la ville est à cet égard une option intéressante pour arpenter Santiago. La soirée pourra être dédiée à un spectacle au Cabaret San Pedro del Mar ou au Tropicana.

Jour 4 : Baracoa

Réveil matinal pour prendre la route de Baracoa, qui se trouve à l'extrême-ouest de l'île, dans la province de Guantánamo. Après vous être restauré de crabe et autres poissons grillés à la table de l'hôtel El Castillo, surplombant la ville avec l'océan en toile de fond, direction le fraichement restauré Malecón de Baracoa. Le long de cette promenade de bord de mer vous découvrirez les baies et contreforts montagneux enserrant la ville, la statue de Christophe Colomb qui a débarqué ici le 27 octobre 1492, ainsi que l'hôtel de La Rusa qui accueillit Fidel Castro et le Che durant la guérilla et après la Révolution, avant de rallier la plage de Miel.

Jour 5 : Les environs de Baracoa

On profitera de se trouver à Baracoa pour aller visiter ses environs, à commencer par El Yunque, cette montagne en forme d'enclume. Deux options ici : une promenade d'1h30 jusqu'à la cascade, ou une randonnée jusqu'au sommet de 5h aller-retour. L'après-midi pourra être consacré soit à la visite du parc Alejandro de Humbolt, trésor tropical, soit à la détente en bord de plage à Playa Duaba ou Playa Maguana

Jour 6 : Randonnée dans la Sierra Maestra

Changement de cap, direction l'ouest et la province de Granma et sa capitale Bayamo, au pied de la Sierra Maestra et du pic Turquino, plus haut sommet du pays (1 972 m). Journée Randonnée dans la mythique et luxuriante Sierra Maestra, sur les pas des révolutionnaires cubains. La nuitée s'effectue dans le refuge Aguada de Joaquin à 1 750 m d'altitude.

Jour 7 : Bayamo

Une fois redescendu des hauteurs, visite de Bayamo en commençant par la maison natale de Carlos Manuel de Cespedes, Père de la Patrie, installé dans une splendide demeure coloniale. Après une escale réparatrice au restaurant de l'hôtel Telégrafo, promenade sur la Plaza de la Revolución, centre névralgique de Bayamo, pour terminer au Piano-bar à siroter quelques cocktails.

Jour 8 : Guardalavaca

Direction le nord pour rallier en environ 2h de route Guardalavaca, grande station balnéaire de la province de Holguín. Programme détente : bronzette et baignade dans les eaux limpides et fraiches de l'océan atlantique.

Jour 9 : Holguín

Dirigez-vous à présent vers Holguín, dite la " ville aux parcs ". Découverte des parcs concentrés dans le centre-ville, puis visite du musée des poupées folkloriques et de l'atelier de fabrication d'orgues de Barbarie, le seul d'Amérique latine. Quelques très bons restaurants sont à signaler ici.

Jour 10 : Gibara

Toujours dans la même région, le très pittoresque port de Gibara est un joli village blanc au style méditerranéen et à l'atmosphère enchanteresse. Si vous y êtes à ce moment là, ne ratez pas le Festival Internacional del Cine Pobre durant la seconde quinzaine d'avril.

Jour 11 : Archipel Los Jardines del Rey - Jour 1

De Gibara on poura rejoindre Morón, porte d'entrée idéale pour gagner les cayos - îlots rocheux - du nord de l'île, reliés à la terre ferme par des pedraplen, des terres-pleins routiers. On consacrera une première journée au Cayo Coco, une des destinations phares du tourisme cubain : en plus d'une colonie de 30 000 flamandes roses, 158 espèces d'oiseaux et mammifères prospèrent sur les plages paradisiaques baignées d'eau turquoise

Jour 12 : Archipel Los Jardines del Rey - jour 2

Le Cayo Guillermo et ses 5 km de plages de sable blanc bordées d'eaux transparentes est relié au Cayo Coco par un terre-plein routier. La seule plage de Pilar, véritable trésor naturel lové tout au bout de l'îlot, mériterait à elle seule un voyage à Cuba ! On pourra pousser la balade jusqu'au Cayo Ensenacho et celui de Santa Maria, mieux préservés.  

Jour 13 : Retour à Santiago de Cuba et départ

Réveil aux aurores pour rejoindre Santiago en une grosse demi-journée. Découverte du quartier Tivoli en fin d'après-midi, puis soirée salsa à la Casa de la Trova ou à la Casa del Estudiante. Option shopping de dernière minute à l'aéroport.

Vous pourrez le modifier à volonté dans l’éditeur